GuidEnR SOLAIRE THERMIQUE > Spécificités des capteurs solaires thermiques à thermosiphon   
GUIDEnR SOLAIRE THERMIQUE,
L'information Solaire Thermique
 



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau






Spécificités des capteurs solaires thermiques à thermosiphon

Les systèmes solaires à thermosiphon sont généralement préfabriqués et fournis sous formes d’unités complètes, avec le capteur et le ballon de stockage combinés. En Europe, ces systèmes sont testés selon la procédure EN 12976.

Assemblage facile, prix réduit et fiabilité sont les principales raisons du succès des systèmes à thermosiphon. L’installation est particulièrement facile dans les maisons traditionnelles à toiture-terrasse, d’autant plus que les équipements d’eau et les réservoirs y sont souvent déjà installés.

Les capteurs sont spécifiques à l’effet thermosiphon. En ce sens, les tubes à l’intérieur du capteur sont verticaux afin de permettre au fluide caloporteur de se mettre en mouvement : Bonne implantation des capteurs solaire à thermosiphon
Sur la modélisation ci-contre, l’implantation des capteurs permet la circulation du fluide de bas en haut, par convection naturelle

Dans ce cas, l'installation en thermosiphon fonctionne sans pompe ni régulation. Elle fonctionne donc sans énergie électrique auxiliaire et peut ainsi être utilisée là où aucune électricité n’est disponible.
           



Bonne implantation des capteurs solaire à thermosiphon
Sur la modélisation ci-contre, la disposition des tuyaux dans le capteur ne permet pas la circulation du fluide par thermosiphon : le fluide caloporteur stagne et chauffe, par suite le chaleur n’est pas transmise à l’eau sanitaire du ballon.

Les usagers ne disposent pas d’eau chaude.