GuidEnR SOLAIRE THERMIQUE > Calcul des besoins énergétiques en eau chaude sanitaire dans les habitats collectifs   
GUIDEnR SOLAIRE THERMIQUE,
L'information Solaire Thermique
 



LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau






Calcul des besoins énergétiques en eau chaude sanitaire dans les habitats collectifs

Nous notons TEREC les besoins terminaux annuels d’eau chaude, exprimé en kWh/an.

En supposant que la consommation d’eau chaude sanitaire est uniformément répartie tout-au-long de l’année, nous pouvons introduire une consommation terminale quotidienne, notée TERECJ, exprimée en kWh/J et liée par la relation simple suivante : TEREC=TERECJ×NJEC, où NJEC est le nombre de jours de consommation d’eau chaude par an [j/an].

Nous notons également NOC le nombre d'occupant (car la consommation énergétique en eau chaude sanitaire dépend aussi du nombre d'occupant).

Ainsi, la consommation énergétique terminale (en kWh/jour) conventionnelle en eau chaude sanitaire dans les habitats collectifs peut se calculer de la façon suivante :
EquipementsConsommation journalière (kWh/jour)
1 évier TERECJ = 1,3 + 0,3 x NOC
1 évier + 1 lavabo TERECJ = 2,5 + 0,9 x NOC
1 évier + 1 lavabo + 1 douche TERECJ = 3,5 + 0,9 x NOC
1 évier + 1 lavabo + 1 petite baignoire TERECJ = 2,0 + 1,3 x NOC
1 évier + 1 lavabo + 1 grande baignoire TERECJ = 3,8 + 1,3 x NOC
1 évier + 1 lavabo + 1 grande baignoire + 1 cabinet de toilette TERECJ = 3,8 + 1,8 x NOC




EXEMPLE

Considérons un logement de type F3, dans un habitat collectif, dans lequel vivent 3 personnes (donc NOC=3) et disposant des équipements suivants : 1 évier + 1 lavabo + 1 grande baignoire + 1 cabinet de toilette.

La consommation énergétique en eau chaude sanitaire, noté TERECJ (en kWh/jour), se calcule grâce au tableau précédent :

TERECJ = 3,8 + 1,8 x NOC = 3.8 + 1.8 x 3 = 9.2 kWh/jour.


Ainsi, la production d'eau chaude sanitaire pour ce logement nécessite une énergie journalière de 9.2 kWh. Cette énegie représente la consommation terminale. Pour connaître la consommation primaire, il conviendra d'ajouter la consommation énergétique imputable aux pertes de chaleur par conversion et par transport.